Le dynamisme du marché de l’Immobilier au pays basque s’explique avant tout par l’attractivité de cette belle région qui est très convoitée pour une meilleur qualité de vie.

Mais ce n’est évidemment pas la seule raison puisque ce dynamisme s’explique également par le maintien de taux d’intérêts historiquement bas .

Ceci est une bonne nouvelle même si la réalité étant que la hausse des prix freine le marché. Les durées d’emprunt sont déjà élevées et de nombreux acquéreurs sont obligés de revoir leurs exigences à la baisse ou même d’abandonner leur projet pour certains.

Un marché attractif et convoité

La côte basque et ses alentours est donc très demandée par les acquéreurs et cela a permis une nette augmentation des prix fin 2018 et début 2019. ( cf tableau Barnes ” point de marché printemps 2019).

Les acquéreurs voient la côte basque comme un investissement sûr, tant en résidence principale qu’en résidence secondaire. Le marché de l’immobilier au Pays basque est donc en plein essor.

Les villes proches du littoral sont très demandées et toujours aussi attractives .

L’arrière-pays avec ses villages typique du Pays basque comme Ahetze, Ascain, St Pée, Arcangue ….. est devenu de plus en plus dynamique .

Néanmoins, cette attractivité connaît nettement ses limites puisque le pays basque connaît une pénurie de biens à vendre , surtout sur la côte ou le manque de biens qualitatifs ( Tout à pieds, vue mer, extérieurs …… ) est problématique.

La demande ne cessant d’augmenter , cela crée un déséquilibre certain entre l’offre et la demande .
Le conseil de Naçabal Immobilier : Soyons clairs que la demande étant supérieure à l’offre, les taux d’emprunts historiquement bas , et l’attractivité pour la côte basque et ses alentours certaines , les biens au juste prix se vendent vite . La qualité de l’estimation au juste prix est le gage d’une vente réussie.

C’est pour cela que le choix d’une agence immobilière dont l’objectif est de satisfaire ses clients, avec un travail de qualité et sans surestimer le prix de vente , en vous accompagnant dans vos démarches de A à Z, pour rendre votre projet plus facile, en toute confiance et sérénité est primordial et d’une importance capitale.

Concernant les prix de l’immobilier au pays basque, la hausse des prix est l’évènement le plus marquant de 2018 et début 2019. Mais cette hausse des prix est inégale car elle a nettement évolué concernant les biens avec petites surfaces en centre-ville, bien équipées en transport et commodités qui sont très demandés au détriment des zones moins recherchées, plus excentrées où les prix ont stagné voir même baissé pour certains produits.

Cependant, on remarque en cette fin d’année 2019 que les prix se stabilisent et que les acheteurs ne souhaitent plus suivre ces niveaux de prix élevés. Mais il est évident que la demande étant nettement supérieure à l’offre, les biens au juste prix partent en quelques jours.

Un petit tour de la côte basque

Faisons maintenant un point sur le marché de l’immobilier de certaines villes du pays basque en commençant par Bayonne.

Cette zone qui a été très dynamique il y a 2 ans, a une activité en ralentissement ces derniers temps dans l’ancien alors que les projets immobiliers dans le neuf ont connu un succès certains concernant l’achat d’appartements.

Sur la zone de Biarritz et d’Anglet, les achats de résidences principales augmentent au détriment de l’achat en résidence secondaire qui a diminué. Les acheteurs font donc de plus appel à l’emprunt et achète de plus petites surfaces, notamment dû aux prix pratiqués dans le secteur.et surtout dans certaines zones prisées comme la chambre d’amour ou le centre de ville de Biarritz.

Sur Saint Jean de luz, les biens à la vente se font très rares alors que l’augmentation des prix a été importante ces dernières années. Les biens vendus au bon prix partent donc très vite et les délais de transaction sont souvent courts grâce à un profil d’acheteurs solvables et passant principalement par un agent immobilier pour faire l’intermédiaire entre le vendeur et eux-mêmes.

Abordons maintenant le marché immobilier d’Hendaye qui a une particularité certaine, car pendant de nombreuses années, c’était un marché marqué par la crise espagnole qui semble aujourd’hui terminée. Les acquéreurs sont de plus en plus français ou autre avec une nette diminution d’espagnols, ce qui a permis de faire redémarrer le marché, marché qui aujourd’hui devient de plus en plus attractif concernant les résidences principales. Néanmoins, Hendaye ne retrouve pas l’attractivité d’il y a une dizaine d’années et les prix sont aujourd’hui plus bas qu’à cette époque.

 

 

 

Share This