“Au pays basque, tout le monde connaît les incontournables fêtes de Bayonne ayant lieu fin Juillet, tous en rouge et blanc accoudés aux comptoirs des bars pour l’occasion, sans oublier les mets culinaires délicieux pour nos papilles et pour nos kilos,  et les nombreux spots de surf adulés toute l’année par les inconditionnels amoureux de l’Océan Atlantique. 

Mais, est ce que comme moi, vous vous êtes déjà réellement penché sur les maisons typiques du Pays Basque ? Ces belles maisons blanches et rouges à colombages que nous apercevons au détour de chaque route, et sur chaque paysage de notre belle région, ces maisons qui apportent au Pays basque ce cachet et cette authenticité si particulière ?

LES ORIGINES LINGUISTIQUES DE LA MAISON BASQUE 

1. Comment dit-on la « maison basque » en langue basque ?

Je vous accorde que le Basque est une langue ancestrale complexe et que ceux qui sauront donner la réponse parlent vraisemblablement le Basque.

Ah, vous ne savez pas ? 

Etxe wink qui désigne le type de construction propre à notre région du pays basque. Si on pousse un peu la définition, il s’agit de l’organisation traditionnelle de la vie sociale au Pays basque, avec une forte connotation politique, économique, relationnelle et sociale, religieuse et symbolique.

2. La maison basque : Une signification forte pour la culture basque

La maison au pays basque, d’antan, donnait son nom et son statut social à l’individu, d’où l’importance de ce lieu de vie pour les familles basques ancestrales. La maison basque est porteuse d’une tradition.

“Etxe” signifie donc en langue basque «maison», et par extension la maison basque. 

L’ARCHITECTURE DE LA MAISON BASQUE

1. Une maison si spéciale qui raconte une jolie histoire

Continuons à arpenter notre belle maison basque en faisant un point architectural.

Qui ne reconnaît pas une maison basque parmi tant d’autres ?

Cette maison est reconnaissable d’entre toutes et révèle l’identité de toute une région et de toute une communauté

2. Une maison aux couleurs du pays basque 

Ses couleurs typiques sont le rouge et le blanc et les maisons sont fières et robustes, avec du cachet et de l’authenticité.

Le blanc, parce que les façades qui ont été blanchies à la chaux sauf au niveau des encadrements des fenêtres, des portes et des chaînages d’angle ou la pierre reste pour la vraie maison basque traditionnelle, apparente. Les colombages sont de couleur rouge cœur de bœuf. 

Cette maison basque, lieu ancré d’histoire est si typique de chez nous avec ses couleurs qui représentent un ancrage dans l’histoire de notre culture : le rouge sang de bœuf parce qu’à l’époque, on préservait nos maisons des attaques de rongeurs et du pourrissement en recouvrant les fenêtres, les boiseries, les volets, les portes et les charpentes, au sang de bœuf.

3. Une maison avec une forme propre à son histoire

Ce qui lui confère sa particularité est également au niveau de sa forme, car la maison basque traditionnelle possède un aspect asymétrique avec sa toiture à deux pentes.

Le plus souvent, quand on pénètre à l’intérieur de ces maisons au charme extérieur typique et unique, nous arrivons sur un grand couloir qui distribue chaque pièce. Aujourd’hui, il est vrai que la plupart des propriétaires ouvrent ce grand couloir pour apporter plus de luminosité à chaque pièce ainsi qu’une occasion de créer de nouveaux espaces.

En réalité, la structure de la maison basque traditionnelle est toujours la même, mais au fil du temps et des évolutions, il y a aujourd’hui beaucoup de variantes.

Très attachée à mon pays basque natal, où j’ai grandi, l’architecture et la culture basque sont ancrées en moi. C’est, une particularité qu’on ne retrouve qu’ici, que j’avais envie de souligner et de partager avec vous aujourd’hui. 

Si cet article vous a donné l’envie de venir vivre au Pays Basque et d’acquérir une “etxe” je vous invite à découvrir les biens en vente actuellement dans mon agence.

Share This